Devenir Jeune Sapeur-Pompier

????????????????????????????????????     Pour intégrer l’Ecole Départementale des JSP13, il faut :

  • avoir entre 13 et 14 ans au moment de son intégration en section (en septembre).
  • être nécessairement domicilié dans le département des Bouches-du-Rhônes, mais en dehors de la commune de Marseille (pour répondre à l’obligation de demeurer sur le secteur opérationnel de son centre de secours de rattachement).
  • être en bonne condition physique.
  • produire un certificat médical attestant de l’aptitude médicale et physique à exercer les activités de Jeune-Sapeur-Pompier.
  • rédiger une lettre de motivation manuscrite visée par les parents (ou les détenteurs de l’autorité parentale).
  • satisfaire aux épreuves de présélection, qui déroulent du mois de juin au mois de septembre, qui sont constituées par :
  1. des épreuves sportives.
  2. deux épreuves écrites (de français et de mathématiques d’un niveau de la classe de 5ème en collège).
  3. d’un entretien oral, lors duquel les motivations ainsi que la culture générale du candidat seront évaluées.

   Soucieux de la bonne réussite scolaire de ses JSP, le Responsable de la Section JSP exerce, en accord avec les parents (ou les détenteurs de l’autorité parentale), un « droit de regard » sur les résultats scolaires obtenus à travers la consultation des bulletins scolaires trimestriels. En effet, il est de sa responsabilité de s’assurer que l’investissement dans la formation de JSP ne se fait pas au détriment de la qualité de la scolarité poursuivie. Par conséquent, les JSP qui viendraient à être manifestement négligeant dans le suivi de leurs études ne seraient pas autorisés à poursuivre la formation de JSP.

   Bien qu’étant une activité extra-scolaire qui a été conçue et planifiée pour être conciliable avec le suivi d’une scolarité classique, la formation de JSP est une activité qui nécessite un réel investissement « en temps et en attention ». Les JSP sont sollicités tous les mercredis et les samedis après-midi dans le cadre du suivi de la formation. Mais, il arrive aussi parfois qu’ils doivent se mobiliser le dimanche et certains jours fériés afin de participer à des rassemblements sportifs, à des cérémonies ou encore à des défilés.

   Il donc très important que les jeunes et leur entourage soient sensibiliser au fait que l’activité de JSP peut-être une éventuelle source de surcharge de l’emploi du temps notamment pour les jeunes qui sont déjà engagés dans d’autres types d’activités extra-scolaires : sportives, culturelles, associatives, etc.

Ouvrir un fichier

Cliquez ici pour voir la liste des sections de J.S.P du département des Bouches-du-Rhône.